5 engagements prioritaires pour MVW

Ils sont la suite de 6 ans d'une opposition constructive de nos Conseillers communaux et de notre Conseillère CPAS

 

  V 1. Aménagement du territoire et mobilité

2012-2018

Grâce à la pugnacité de nos Conseillers communaux et notre mobilisation des citoyens, la majorité a dû renoncer à démanteler partiellement le Bois des Bruyères. Après un long combat, MVW a fait adopter cette année par le Conseil communal la mise en œuvre d'un plan de gestion du territoire de la commune et la révision complète du Plan de Mobilité de 2009 devenu obsolète.

MVW a également contribué à remplacer un cœur de ville commercial par un véritable projet pour le centre-ville.

2018-2024

MVW veut à l'aide d'outils qu'il a contribué à faire adopter (Schéma de Développement Communal et Plan Communal de Mobilité) et en concertation avec tous les Waterlootois, dessiner une commune :

  • qui rétablit la qualité de vie dans tous les quartiers
    résidentiels ;
  • qui définit et limite les zones d'implantation des grands
    immeubles et des grandes surfaces commerciales, tout en
     favorisant celles consacrées au commerce de proximité et
       au petit entrepreneuriat ;
  • qui privilégie les infrastructures pour les déplacements doux (bus, vélos, piétons, ...) et la multimodalité ;
  • qui préserve les derniers grands espaces verts par le classement définitif en zone verte du Bois des Bruyères (y compris de sa lisière) et des 60 hectares du Triage Sainte-Gertrude en terres agricoles et leur transformation en   permaculture.

MVW imposera un gel de tous les gros projets immobiliers et commerciaux jusqu'à la mise en œuvre des Plans précités prévus fin 2020.

Sans cette mesure, leurs effets positifs sur la qualité de vie se révéleraient un marché de dupes !

 

V 2. Seniors et jeunes waterlootois

2012-2018

MVW a réussi à obtenir plusieurs avancées sociales, notamment un terrain pour des logements pour les jeunes et une crèche publique à Bella Vita.

2018-2024

MVW lancera une politique de logements accessibles aux jeunes ménages et seniors waterlootois qui souhaitent rester dans notre commune, notamment :

  • en permettant, dans un cadre légal prédéfini, de transformer une maison unifamiliale en logements
    " Kangourou " ou intergénérationnels ;

 

  • en créant un home communal supplémentaire pour répondre à la demande de chambres accessibles aux revenus moyens et modestes.

Waterloo compte en effet le plus grand nombre de seniors du Brabant wallon (30%) et en même temps une génération des 25-40 ans très peu représentée. Dans l'un et l'autre cas, la possibilité d'y vivre devient de plus en plus difficile.

 

 

 

 

 

V 3. Sécurité et propreté

2012-2018

MVW a obtenu la publication de rapports sur la sécurité à Waterloo et n'a eu de cesse de dénoncer le mauvais état des voiries, trottoirs et pistes cyclables. Nous avons constamment fait des propositions d'aménagement mais peu ont été retenues à ce jour.

2018-2024

MVW mettra en œuvre une politique plus proactive d'encadrement et de renforcement des stewards et de présence effective sur le terrain des agents de quartier.

En effet, la petite délinquance et les incivilités sont la principale source d'insécurité à Waterloo. Une politique de lutte contre celles-ci ne peut être efficace que si elle s'accompagne d'un contrôle effectif et de sanctions notamment par une présence accrue des policiers dans les rues et l'utilisation de caméras fixes mobiles.

MVW s'engage à définir, en collaboration avec les associations actives en matière de mobilité, un plan ambitieux, global et pluriannuel de remise en état des trottoirs et des pistes cyclables et à communiquer régulièrement (au moins deux fois par an) dans les médias communaux sur sa mise en œuvre effective.

 

 

 

 

 

V 4. Réaliser la transition écologique de Waterloo

2012-2018

Face à une absence de politique en la matière de la majorité, MVW a réussi à faire admettre la nécessité d'une transition écologique en matière de mobilité, d'économie d'énergie (un bâtiment public comme l'Académie de Musique n'est pourvu d'aucune isolation !), de recyclage des déchets. Nous avons aussi dénoncé une gestion dispendieuse et non-écologique des espaces verts.

2018-2024

MVW s'engage à mettre en place une véritable politique :

  • de soutien aux associations engagées dans la Transition ;
  • d'économie d'énergie par l'adoption d'énergies
    renouvelables non polluantes ;
  • de gestion plus naturelle et moins coûteuse des espaces
    verts pour favoriser la biodiversité ;
  • de recyclage et de valorisation des déchets, notamment par
    la création d'une compostière communale.

 

 

 

 

V 5. Une gouvernance rigoureuse, transparente et participative

 2012-2018

MVW a dénoncé le manque de transparence dans certaines ASBL, comme Waterloo-Sports, ou la mise en œuvre de certains projets, comme celui du nouveau centre-ville où la majorité n'a présenté aucun plan de financement sérieux, ce qui pourrait à terme affecter négativement la gestion de la dette.

Ce manque de transparence découle aussi du monopole des médias communaux par la majorité.

2018- 2024

MVW s'engage à :

  • faire réaliser immédiatement un audit de toutes les ASBL
    communales ;
  • permettre à chaque citoyen de contrôler, via des tableaux
    de bord publiés sur le site de la Commune, la mise en
       œuvre des décisions communales ;
  • allouer un budget participatif dont l'affectation et la gestion
    sont décidées par des citoyens tirés au sort chaque année ;
  • mettre fin au monopole d'un parti sur les médias
    communaux par la création d'une commission pluraliste des
    médias ouverte à toutes les associations waterlootoises.

 

MIEUX BOUGER !               MIEUX SE LOGER !             MIEUX GÉRER !

MIEUX VIVRE À WATERLOO !